Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

/PRACTICE

(French) Bandhas: Kesako ?

Caroline Perrineau

Je vous en ai parlé bien souvent de ces Bandhas sans pour autant n'avoir jamais eu le temps de rentrer dans les détails. Donc voici une occasion parfaite de vous expliquer un peu de quoi il s'agit.

Les Bandhas sont à la fois très concrets et très abstraits, ils peuvent vous sembler donc inutiles. Néanmoins je crois dur comme fer que les Bandhas sont un excellent moyen de contrôler ses énergies, de les développer de manière durable (c'est à dire sans les gaspiller). C'est écolo tout cela je vous dit ! Ne vous inquiétez pas néanmoins si au début vous n'y comprenez pas grand chose et avez du mal à les mettre en oeuvre, cela prend du temps et surtout de la pratique avant de les manier aisément.

Bandha en sanskrit signifie verrou, lien, attache. Il s'agit concrètement de contractions musculaires mais également de manière plus abstraite du mouvement de nos énergies dans notre corps. Dans le Hatha Yoga, ils sont au nombre de trois: Mula Bandha (autour du périnée), Uddiyana Bandha (au niveau du ventre) et Jalandhara Bandha (autour de la gorge). L'utilisation des trois Bandhas de manière simultanée est appellée Maha Bandha.

J'aime voir les Bandhas comme un système d’écluses, i.e. des points d’ouverture/fermeture de nos énergies qui permettent de redistribuer et d'amener l'énergie là ou nous en avons besoin. De manière ultime ils vous aideront à améliorer votre force, stabilité et concentration.

1. MULA BANDHA

Mula signifie racine donc c'est un verrouillage ici de nos énergies à la racine de notre corps. Pour les hommes il s'agit d'une contraction de l'espace entre l'anus et les organes génitaux. Pour les femmes, il s'agit d'une contraction légère du périnée (même sensation que lorsque l'on doit se retenir de faire pipi). Il n’est pas recommande de pratiquer ce Bandha lorsque l’on est enceinte.

Ce Bandha est important puisqu'il est celui qui permet de maintenir l'énergie dans votre corps, de la faire remonter et non de la disperser et la perdre. En faisant remonter ces énergies vous vous sentirez plus légers, et vous aurez l'impression de flotter. Si ! Si ! Je vous assure c’est possible ! Vous serez plus à même donc de tenir des postures qui demandent un effort consequent telles que Chatarunga.

2. UDDIYANA BANDHA

Ce Bandha est une contraction du ventre et de l'abdomen. Il ne doit pas donc être pratique si l'on est enceinte, ou si l'on a le ventre vide. La contraction se fait après une longue expiration, et à la prise d'une inspiration: l'abdomen et le ventre sont contractés et rentrés vers la colonne vertébrale. Ce Bandha consiste également à amener l'énergie plus haut dans le corps. Il peut être combiné avec Mula Bandha et permet alors de muscler les abdominaux. Il permet également de masser les organes digestifs. Il est utile dans les flexions dorsales car il permet de maintenir la région lombaire en place.

Voici une vidéo descriptive (pas très gaie je vous l'accorde, mais claire):

3. JALANDHARA BANDHA

Jal signifie la gorge, ce Bandha est donc le verrouillage de la gorge. A explorer de manière assise, ce Bandha est activé en rentrant le menton vers la poitrine. C'est un Bandha qui est naturellement activé dans des postures comme la chandelle ou de manière plus subtile en respiration Ujayi. La poitrine est soulevée, la nuque est longue, la langue pousse contre le palais.

Chaque bandhas est associé à un chakra, centres d'énergie de notre corps. La suite dans un prochain article !

A vos Bandhas !

xx

C