(French) Kapalhabati : la respiration du feu

Nous sommes fin avril et le constat est douloureux: il fait froid !

C'est donc aujourd'hui l'occasion pour moi (tant qu'il fait encore froid) de vous faire partager un nouvel exercice de respiration (après Nadi Shodana qu'on a vu en janvier dernier) appelé Kapalhabati, une respiration qui vous permettra de vous réchauffer.

Kapalhabati est non seulement un exercice de Pranayama ("contrôle" de la respiration) mais aussi un des 6 Kriyas (purification du corps) que le yogi peut exercer selon ses besoins. C'est un exercice de respiration relativement puissant qui demande de prendre en compte certaines contre indications: grossesse, stress, capacité respiratoire diminuée, problèmes d'oreilles ou des yeux, tension artérielle élevée, repas copieux pris avant, convalescence.

Comment faire ?

Asseyez vous en tailleur ou fesses sur les talons dans une position confortable, dos droit, épaules relâchées vers le sol. Pour débuter cette pratique je vous invite à placer votre main gauche sur votre cœur, main droite sur votre ventre sans exercer de pression. Pensez que votre inspiration devra être PASSIVE et votre expiration ACTIVE et COURTE.

Prenez une longue inspiration par les narines pour emplir vos poumons d'air, expirez ensuite complètement l'air de vos poumons. Prenez a nouveau une inspiration à moitié de votre capacité pulmonaire et expirez cette fois ci activement en expulsant l'air de manière brève et rapide par le nez (comme si vous souhaitiez expulser une poussière de votre nez). De cette manière vous rentrez les muscles de l'abdomen sur chacune de vos expirations pour chasser l'air et les relâchez sur chacune de vos inspiration.

La respiration se fait uniquement par le nez, duquel vous devriez entendre un léger sifflement.

Maintenez cette respiration sur 30 cycles inspiration/expiration si vous débutez, 50 si vous êtes a l'aise.  A la fin de vos cycles videz l'air de vos poumons pour revenir à une respiration naturelle. Le rythme dépend de vous, n'hésitez pas à commencer doucement puis à accélérer. Néanmoins le rythme doit être assez rapide (pas plus d'une seconde entre votre première expiration et seconde expiration).

Vous trouverez ci dessous une video pour illustrer cette respiration:

A quoi bon ?

Les bienfaits de Kapalhabati sont nombreux

  • Réchauffe !!!
  • Redonne de l'energie
  • Fortifie le foie, la rate, le pancréas et les muscles abdominaux
  • Améliore la digestion
  • Dégage les sinus, rafraîchit les yeux
  • Augmente le niveau global d’énergie
  • Opère un massage doux du muscle cardiaque
  • Stimule la glande thyroïde. C’est un exercice favorable pour les hypothyroïdiens.