Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

/PRACTICE

(French) Nadi Shodhana: la respiration alternée

Caroline Perrineau

Préparation

Cet exercice nécessite un placement particulier de la main droite (appelé mudra). Ici il s'agit du Vishnu Mudra: index et majeur pliés vers la paume de main. Il est possible également de poser ces doigts sur l'espace entre ses sourcils pour détendre le bras. La main devant le visage, index et majeur à la racine du nez, pouce et annulaire ouvrant et fermant alternativement narine droite et narine gauche.

Main gauche est en Chin Mudra, posée sur le genou gauche.
 

Comment faire ?

  • Commencez l’exercice en inspirant par les deux narines
  • Expirez à gauche, en bouchant la narine droite
  • Puis inspirez à gauche sur le compte de 4, narine droite toujours bouchée
  • Et expirez à droite, sur le compte de 6, en bouchant cette fois-ci la narine gauche
  • Inspirez à droite, narine gauche toujours bouchée, sur le compte de 4
  • Expirez à gauche, sur le compte de 6, en bouchant cette fois-ci la narine droite
  • Continuez ainsi de suite. Si le rythme indiqué ne vous convient pas, adaptez-le. Essayez cependant d’expirer plus longuement que vous n’inspirez.


A quoi bon ?


L'enseignement du yoga comprend tout un volet sur nos centres énergétiques au nombre de 7 appelés chakras et les canaux qui les relient, au nombre de 3 appelés nadis. Deux de ces nadis se situent de chaque côtés de notre colonne vertébrale, Ida et Pingala et le troisième au centre, Sushumna.

Lorsque nous respirons par la narine droite, le nadi Pingala est sollicité activant le cerveau gauche qui contrôle la force vitale, le prana. Ce souffle est dynamique, expansif.

Inversement, lorsque nous respirons par la narine gauche, le nadi Ida est sollicité activant le cerveau droit qui contrôle le mental émotionnel, citta. Ce souffle est introspectif, reposant.

Nous respirons au quotidien sans même penser de quel côté nous respirons le plus. Et pourtant, notre respiration au fil de la journée devient plus ou moins dominante dans une narine ou l'autre. Placez votre index sous vos narines et observez quelle narine est dominante. Ce cycle est naturel mais peut dans certains cas poser quelques inconvénients:

  • Si votre narine gauche est dominante vous pourriez observer les symptômes suivants: chaleurs, irritabilité, démangeaisons, peau sèche, gorge sèche, appétit excessif, énergie physique débordante.
  • Si votre narine droite est dominante vous pourriez observer les symptômes suivants: frissons, rhume, dépression, faible énergie, mauvaise digestion.

Ce déséquilibre indique ainsi qu'il existe un cycle nasal dont les temps correspondent à certains types d’activités, certaines humeurs. Le déséquilibre en soi n'a rien de néfaste, mais la respiration alternée peut vous aider à contrôler et ainsi rééquilibrer ces énergies si besoin est.